rendez-vous-des-chretiens

forum baser sur christ notre sauveur et seigneur
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les choses vont-elles toujours comme vous le souhaiteriez ?!

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 38
Date d'inscription : 06/09/2011

MessageSujet: Les choses vont-elles toujours comme vous le souhaiteriez ?!    Jeu 24 Nov - 0:06

2 Rois 6/1 à 7: "Les fils des prophètes dirent à Elisée: Voici, le lieu où nous sommes assis devant toi est trop étroit pour nous. Allons jusqu'au Jourdain; nous prendrons là chacun une poutre, et nous nous y ferons un lieu d'habitation. Elisée répondit: Allez.
Et l'un d'eux dit: Consens à venir avec tes serviteurs. Il répondit: J'irai.
Il partit donc avec eux. Arrivés au Jourdain, ils coupèrent du bois.
Et comme l'un d'eux abattait une poutre, le fer tomba dans l'eau. Il s'écria: Ah! mon seigneur, il était emprunté!
L'homme de Dieu dit: Où est-il tombé? Et il lui montra la place. Alors Elisée coupa un morceau de bois, le jeta à la même place, et fit surnager le fer. Puis il dit: Enlève-le! Et il avança la main, et le prit."



Au début de ma vie chrétienne je pensais à tord que le fait d'être dans la volonté de Dieu me garantissait une vie sans problème, sans opposition ou adversité.
Je croyais que Dieu allait prendre ma vie en main faisant en sorte que plus aucun souci ne m'atteigne.
Il ne m'a pas fallu beaucoup de temps pour revenir sur ce raisonnement simpliste et sur cette idée faussée qui avait pris place dans mon esprit.

En effet, il n'est pas rare de rencontrer des difficultés même lorsque nous sommes au centre de la volonté de Dieu.

Chaque croyant pourrait témoigner des difficultés qu'il a du traverser.

L'apôtre Paul dit dans 1 Corinthiens 4/11 à 13: "Jusqu'à cette heure, nous souffrons la faim, la soif, la nudité; nous sommes maltraités, errants çà et là; nous nous fatiguons à travailler de nos propres mains; injuriés, nous bénissons; persécutés, nous supportons; calomniés, nous parlons avec bonté; nous sommes devenus comme les balayures du monde, le rebut de tous, jusqu'à maintenant."

La lecture de ce passage est suffisante pour affirmer que la vie chrétienne n'est pas toujours de tout repos.

La question est posée: pourquoi faut-il parfois que nous endurions l'opposition?

Les fils des prophètes étaient des communautés de prophètes formées d'hommes de Dieu consacrés qui donnaient leur vie pour le service du Seigneur. Nous pourrions penser qu'au sein d'une telle organisation tout devait marcher à la perfection.
Mais, nous lisons que ces hommes sont confrontés à un problème auquel ils doivent répondre: le lieu dans lequel ils se rencontrent est trop petit.

Bon problème diront certains, mais problème tout de même!
Vous arrive-t-il parfois de vous sentir à l'étroit dans vos pensées,
dans vos actions, voir dans votre corps?
Il nous arrive de manquer alors même que nous sommes chrétiens.
Il nous arrive de manquer de foi, de compassion, d'empathie, de générosité, de disponibilité, de force, de courage et même d'amour, etc...

Lorsque Dieu nous confronte à nos propres manques, nos propres limitations et que nous nous sentons à l'étroit, privés de tout ce qui nous serait nécessaire pour continuer à faire comme si tout allait bien, il y a dans ces choses permises par Dieu un appel pour notre vie.

Pourquoi le Seigneur permet que je me retrouve à ce point démuni et privé de ce qui m'est utile et nécessaire?

Pourquoi les évènements qui m'entourent me conduisent devant le mur de mes impossibilités?

Notre nature charnelle nous communique un sentiment de malaise lorsque nous perdons le contrôle des évènements.

Le prophète Esaïe dit dans Esaïe 28/20: "Le lit sera trop court pour s'y étendre, Et la couverture trop étroite pour s'en envelopper."
Comment croire que la nuit sera reposante et agréable si le lit est trop court et la couverture trop étroite.
Cette image que Dieu donne par la bouche d'Esaïe illustre la personne qui s'appuie ou se repose sur elles même, sur sa nature humaine, ses propres capacités.
S'appuyer sur soi reviendrait à dormir dans un lit trop court.
Et la couverture trop étroite parle des apparences qu'on n'arrive pas à cacher, de notre véritable intimité.

Nos vies, nos âmes sont souvent bloquées dans des lieux étroits et inconfortables.

Savez-vous que lorsque le Seigneur veut me faire grandir il a deux éléments à sa disposition: les autres et moi-même.
Il est important que je réalise alors que les autres ne sont pas que des obstacles dans ma vie.
Le berger pour inspecter son troupeau place des barrières qui conduisent ses brebis dans un entonnoir, un lieu resserré où les brebis se bousculent les unes contre les autres pour finir par passer une par une.
C'est dans cet endroit étroit que le Seigneur les attend et les soigne, un lieu où il ne reste plus que lui et elles.

Béni soit Dieu pour les lieux étroit dès l'instant où il contribuent à nous retrouver face à face avec Dieu.

Les fils des prophètes avaient expérimenté tout ce qu'un lieu étroit pouvait leur apporter dans leur formation, aussi le temps de s'agrandir était venu.
Ils proposèrent à leur responsable Elisée de quitter leur lieu de rencontre pour en bâtir un nouveau.

Au bord du Jourdain, ils firent le projet d'établir leur nouvelle salle de réunion et ils commencèrent les travaux. Chacun mit sa main à l'ouvrage pour ériger le nouveau local.

Je ne crois pas que ces prophètes firent un tel projet sans consulter Dieu!
La vision était bonne et répondait à un véritable besoin.
L'ensemble des prophètes s'y associait et chacun souhaitait apporter sa contribution.
Qu'est-ce qui aurait pu freiner la mise en place d'un tel projet?
La construction commença et l'imprévu arriva.
Les choses ne vont pas toujours comme nous le souhaiterions mais l'opposition n'est pas forcement le signe que Dieu est contre.

Alors que tout semblait prendre forme, l'incident arriva.
Un des prophètes travaillait avec une hache qu'il avait empruntée et l'on ne sait pas s'il a tapé trop fort mais sa hache va se démancher et tomber dans l'eau.

Les travaux vont être stoppés à cause d'une maladresse et l'exclamation du prophète en dit long sur son état émotionnel.
S'adressant à son responsable Elisée il dit: "Ah! mon seigneur, il était emprunté!"

Comment allait-il expliquer sa maladresse au propriétaire de la hache?
Comment les travaux vont-ils se poursuivre dans les délais prévus?


Tellement habitué à raisonner dans son lieu étroit que dans cette situation il est encore confronté à ses raisonnement étroits.
Ce prophète est devant ses impossibilités, ses carences, ses erreurs et il se bloque par des questionnements qui n'apportent aucune solution.

Elisée lui pose une seule question: où est-il tombé?

Dans chaque projet spirituel, Dieu va plus loin que de donner simplement son accord. Il désire participer avec nous à la mise en place du projet.

Seulement pour que nous réalisions sa présence, Dieu utilise des méthodes qui nous déstabilisent dans nos fonctionnements.
L'incident de la hache allait faire réaliser à chaque prophète qui était présent que le Seigneur était avec eux.

Lorsque Dieu veut que nous réalisions véritablement sa présence, il n'a rien de mieux à nous donner qu'un miracle.

Elisée coupe un morceau de bois le jette dans l'eau et miraculeusement le fer de la hache surnage.
Il ne reste plus au prophète maladroit qu'à récupérer l'outil.

Les choses ne vont pas toujours comme nous le souhaiterions et parfois nous avons même l'impression que tout s'acharne pour entraver l'œuvre de Dieu. Lorsque nous sommes bloqués nous devons reconnaître nos manquements mais aussi nous apprêter à voir Dieu faire des miracles.

Le livre des proverbes déclare: Proverbes 3/6: "Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers."

Le bois de la croix a été jeté dans le torrent de nos impossibilités, de nos incapacités et de nos échecs.
Acceptons que Dieu fasse surnager ce que nous pensons bien enfoui et perdu sous la surface de l'eau à tout jamais.
C'est avec toutes ces choses que Dieu veut faire des miracles.


Prière: Seigneur, je suis souvent comme un homme qui dort dans un lit trop court...! Aide-moi à te faire confiance au point de te laisser le contrôle sur toutes choses dans ma vie. Ne permets pas que les imprévus me stoppent mais qu'ils soient un moyen de voir tes miracles s'accomplir. Sors-moi du lieu étroit dans lequel je me trouve afin de connaitre l'étendue de ta gloire.

Amen

Pour aller plus loin, retrouvez les messages du pasteur LAVIE Xavier sur son blog: xavierlavie.blogspot.com/

MERCI A NOTRE FRERE :Xavier Lavie

SOURCE:TOP CHRETIEN

VOTRE FRERE ET ADMINISTRATEUR:PASCAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chretiens.kanak.fr
 
Les choses vont-elles toujours comme vous le souhaiteriez ?!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» N'abandonne jamais !
» Vidéo-documentaire : "La Terre comme vous ne l'avez jamais vue - À voir absolument" !
» Rumeur : Les promotions au choix et au grand choix vont-elles disparaître ?
» On cherche toujours a vous joindre....
» Je me sens toujours heureux, vous savez pourquoi ? (Une parole de Shakespeare)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rendez-vous-des-chretiens :: prédication des pasteurs du top chretien-
Sauter vers: