rendez-vous-des-chretiens

forum baser sur christ notre sauveur et seigneur
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 c'est bien,bon et fidèl serviteur

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 38
Date d'inscription : 06/09/2011

MessageSujet: c'est bien,bon et fidèl serviteur   Ven 16 Sep - 18:23



C’est bien, bon et fidèle serviteur !

Edouard Kowalski

C'est Jésus lui-même qui s'exprime: « C'est bien, bon et fidèle serviteur, tu as été fidèle en peu de choses, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître ! » Matthieu 25/ 21
Ces paroles de louanges nous surprennent et qui, d'entre nous ne voudrait pas les entendre de la bouche même de Jésus.

Nous sommes tous des serviteurs.
Dans cette parabole des talents, le maître qui part en voyage, c'est Jésus.
Les serviteurs, ce sont tous les enfants de Dieu.
Avant de partir de cette terre, Jésus a laissé un exemple en lavant les pieds de ses disciples. Il a voulu dire à ses disciples, vous devez être des serviteurs avant tout.
Paul rappelle dans 1 Thessaloniciens 1/9: « Vous vous êtes convertis à Dieu pour servir le Dieu vivant et vrai et pour attendre des cieux son Fils »
Comme enfant de Dieu, deux pensées principales doivent dominer dans nos vies: servir Dieu et attendre son Fils. Cette parabole nous montre l'importance de cette attitude chrétienne. Un serviteur est à la disposition de son Maître et un serviteur est appelé à travailler.

Certains pensent qu'un chrétien est appelé à être aimé et à recevoir des grâces; ce n'est là qu'une partie de la vérité. Mais chaque chrétien est appelé avant tout à rendre des services dans l'œuvre de Dieu. En nous accordant son salut, Dieu a un plan pour chacune de nos vies et Il a préparé des œuvres pour chacun: «Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes œuvres que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions» Ephésiens 2 /10

Tous les jours, je dois me poser la question: quel est le travail que Dieu a préparé pour moi !
Un malade à visiter, un témoignage à rendre, une parole de réconfort, un temps de prière pour des besoins dans l'œuvre de Dieu, un don d'argent pour son œuvre, un service matériel à rendre à l'église ?
Croyez-moi, le travail ne manque pas dans l'œuvre de Dieu.
Un frère de mon église avait reçu une promotion et tout fier, il me dit qu'il peut se libérer quand il veut pour le temps qu'il veut. Il était devenu responsable dans son administration ! Je lui répondis: Cela tombe bien, cette semaine des sœurs vont nettoyer la salle à fond, elle souhaiterait qu'un homme les aide à porter les seaux d'eau ! D'accord me dit le frère, je suis à leur service ! Et ce frère, chef de service, le fit avec joie. Quelques mois après, il m'aidait aussi pour les visites et pour tenir des réunions !
Il faut être prêt pour tout service, même laver les pieds des disciples comme Jésus !


Nous avons tous reçu un immense trésor.
Le maître a confié des talents à ses serviteurs. A l'époque de Jésus, un talent valait une fortune: un talent représentait 6.000 deniers, sachant qu'un denier était le salaire d'une journée de travail. Donc un talent représente le salaire de 20 années de travail !
Réalisons la fortune qui était entre les mains de ses serviteurs !
Trop souvent nous oublions les trésors que le Seigneur nous a confiés: quel prix le pardon de nos péchées, le salut de notre âme !
La paix, la joie, l'espérance, la guérison, les exaucements de nos prières, le Saint Esprit en nous ! Nous avons des trésors inestimables, sans compter les dons personnels, les capacités que Dieu nous donne.
Paul affirme que nos capacités sont un don de Dieu pour servir à la gloire de Dieu: «Notre capacité vient de Dieu. Il nous a aussi rendus capables d'être ministre d'une nouvelle alliance » 2 Corinthiens 3/5-6

Le mauvais serviteur n'a pas dilapidé son trésor, mais il l'a simplement caché !
Quel drame pour lui !
« Jetez le serviteur dans les ténèbres du dehors ! »
Un chrétien qui n'est pas engagé dans le travail de Dieu, sous quelque forme que ce soit, est en grand risque spirituel. Tout enfant de Dieu est appelé à faire valoir les grâces reçues: est-ce difficile ou contraignant de rendre témoignage de l'amour de Dieu ?
L'amour de Christ nous presse !
Nous devons servir Dieu par notre témoignage quotidien, par notre dévouement, notre amabilité, par notre sourire, comme le dit Job 29/24: « Je leur souriais quand ils perdaient courage ! »

Est-ce difficile ?

Nous avons un libre accès auprès du Père, du Dieu Tout-Puissant. Si nous ne prions pas pour ceux qui sont dans le besoin, qui souffrent, qui sont persécutés, qui sont perdus, nous nous rendons coupables devant Dieu. La prière pour les autres est un immense service si utile et si efficace.


Selon nos capacités.
Jésus a fait des dons différents: cinq talents à l'un, deux talents à l'autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité Matthieu 25 /15.
Nous avons des capacités différentes comme les membres de notre corps. Il en va de même dans l'œuvre de Dieu. Dans l'église primitive, les apôtres voulaient tout faire, même servir aux tables. Ils ont eu la sagesse de choisir des hommes capables de faire ce service… il n'y a rien de dégradant dans ce service. Merci Seigneur pour les frères et sœurs qui se dévouent à passer des heures pour faire le ménage dans nos lieux de culte. J'ai lu le témoignage d'un chrétien handicapé sur une chaise roulante: il se mettait près de la fenêtre et dès qu'il voyait arriver un passant sur le trottoir, il laissait tomber un prospectus que le passant ramassait.

La récompense divine fut la même pour celui qui avait ramené cinq talents supplémentaires, que pour celui qui n'avait ramené que deux talents ! Car, avec des capacités différentes, tous deux avaient travaillé à cent pour cent pour le Maître. Ce que le Seigneur attend, c'est que vous travailliez de tout votre cœur pour le Maître.


Les qualités des serviteurs.

Ce que Jésus reproche au mauvais serviteur: Serviteur méchant et paresseux ! Matthieu 25/26.
Il ne dit pas qu'il était incapable, car les capacités viennent de Dieu mais Dieu ne peut pas supporter les paresseux et Paul dira: Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus ! 2 Thessaloniciens 4 /10
Le paresseux trouve toujours des excuses pour ne pas travailler, mais devant le maître, cet homme n'avait aucune excuse valable. Vous remarquerez que ce paresseux était aussi méchant ! Souvent un paresseux en cherchant des excuses pour ne pas travailler, se met à critiquer violemment les uns et les autres, et ces deux défauts sont souvent associés: un paresseux est souvent méchant ! Mais la paresse peut se guérir si la personne veut bien avouer au Seigneur son travers.

Les deux autres serviteurs ont reçu tous deux le même éloge: C'est bien, bon et fidèle serviteur !
Et pourtant l'un lui remet cinq talents et l'autre ne lui remet que deux talents !
Ce qui compte, c'est la manière de servir; tous deux ont travaillé de tout leur cœur, à cent pour cent!
Le maître n'a pas peur de leur donner « mention bien ! »
On peut craindre que cela porte à l'orgueil, mais pas du tout, c'est un encouragement qui donne envie de continuer à travailler encore plus ! La preuve, c'est que le maître dit à chacun de ces bons serviteurs: Tu as été fidèle en peu de choses, je te confierai beaucoup, entre dans la joie de ton maître ! Matthieu 25/21 & 23


Il y a trois choses que Dieu attend de nous.
- Nous devons avoir un esprit de serviteur, quelque soit le travail que nous faisons.
Il n'y a pas de « chef » ou de « vedette » dans le service de Dieu. Un seul est le Chef, c'est Jésus ! Un seul doit recevoir les éloges et la gloire : c'est Jésus

- Le service doit se faire dans la bonté, c'est-à-dire dans l'amour du prochain et dans l'amour de Dieu. Le serviteur ne recherche pas des remerciements. Il travaille dans l'amour, sans critique, sans objection, avec joie

- Le serviteur doit être fidèle, c'est-à-dire, régulier dans son travail. Il ne travaille pas seulement quand il en a envie, ou quand cela lui plaît ! Il doit aussi travailler en harmonie avec la Parole de Dieu. Il ne peut pas se permettre de travailler pour des causes douteuses ou ténébreuses.

Quand Jésus dit Entre dans la joie de ton Maître, Jésus veut dire qu'il est content de nous voir travailler pour lui et il partage cette joie en la mettant dans le cœur de ses serviteurs !

Quel bonheur et quelle joie de travailler pour le Seigneur !

Une prière: Aide-moi Seigneur à travailler de mieux en mieux, et de plus en plus pour toi !



merci a notre frere : Edouard Kowalski



source:top chretien



VOTRE FRERE ET ADMINISTRATEUR :PASCAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chretiens.kanak.fr
 
c'est bien,bon et fidèl serviteur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» As-tu remarqué mon serviteur Job ?
» Hadith du bien-guidé vs conquête de la lune
» N'arrive pas à bien avaler oO
» Un chevreuil bien gardé
» Bien mastiquer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rendez-vous-des-chretiens :: prédication des pasteurs du top chretien-
Sauter vers: